Club Med: où en sommes-nous ?

Voilà des mois que le Club Med de La Palmyre retient l’attention de la presse. Des articles récents en témoignent encore (S-O.1 et S-O.2) . L’histoire a commencé en septembre 2015 avec le dépôt d’un permis de construire par la Sempat17, dont le Club Med est locataire, pour sa montée en gamme et la construction de nouveaux bâtiments. En novembre, un recours est déposé par deux associations, dont la nôtre, pour non respect de la Loi Littoral. La Sempat17 en convient et dépose, avec l’accord du Club Med, une nouvelle version du projet découpée en 3 permis signés en mai dernier par le maire des Mathes. Faisons le point.

Lire la suite

A propos de la prospective 2016-2019 de M. le Maire

Le 15 avril, la salle de l’Espace Multi Loisirs était comble pour écouter le discours de prospective de M. le Maire.

Pour les années 2016 à 2019 (son mandat se termine au printemps 2020), M. Gadreau ne manque pas de projets, et les chiffres donnent le tournis : un total de 6,4 M€.

Chacun a pu lire ces chiffres dans la presse et se faire une première opinion sur l’amplitude de ces projets, leur opportunité et leur mode de financement en attendant d’en connaître les détails. D’ores et déjà, quelques remarques nous viennent à l’esprit.

Lire la suite

Cela fait maintenant plusieurs mois que certains s'alarment des coupes en forêt de la Coubre. L'association les 7 sentinelles n'a pas abouti dans son projet de "charte de bonne gestion", les discussions avec l'ONF ont été rompues.

Cependant, l'Office National des Forêts continue son action de communication auprès du public. Après avoir mis en ligne son Cahier paysager, censé masquer les coupes rases aux yeux des promeneurs,

Lire la suite

Reprise des enrochements à la Palmyre

C’est la même rengaine après chaque hiver : la houle, les grandes marées et le gros temps ont mis à mal nos côtes sableuses. Et, à la Palmyre, on scrute les dommages causés à la plage de la Grande Côte, près du Club Med, et aux quelque 170 m de digue ajoutés en catastrophe après l’hiver 2014 pour le sécuriser.

Encore une fois chacun constate que la plage, face à la digue, maigrit irrémédiablement tandis qu’à son extrémité les attaques de la mer redoublent d’intensité.

Lire la suite

Mise à jour 26 décembre 2016 : Le dossier est repassé devant le conseil de gestion du Parc Naturel Marin en séance du 5 décembre. Le conseil a donné de nouveau un avis conforme défavorable au projet (24 voix contre, 11 favorables).

Par ailleurs le Préfet a indiqué qu'il donnerait un avis défavorable également. 

Ce vendredi matin, 15 janvier 2016, le conseil de gestion du Parc Naturel Marin de l'Estuaire de la Gironde et de la Mer des Pertuis a statué sur ce projet. Après rappel de ses enjeux , les membres du conseil ont exprimé leur position respective. Un vote à bulletin secret a donc eu  lieu. Par 18 voix contre, 13 voix pour, 13 abstentions et un bulletin nul, le PNM a donné un avis conforme négatif  sur ce dossier.

Lire la suite