L'ONF et la forêt de la Coubre

Cela fait maintenant plusieurs mois que certains s'alarment des coupes en forêt de la Coubre. L'association les 7 sentinelles n'a pas abouti dans son projet de "charte de bonne gestion", les discussions avec l'ONF ont été rompues.

Cependant, l'Office National des Forêts continue son action de communication auprès du public. Après avoir mis en ligne son Cahier paysager, censé masquer les coupes rases aux yeux des promeneurs,

il crée un Comité du Massif de la Coubre présenté comme "une instance informelle d'échanges et de communication...ce comité de massif, sans pouvoir décisionnel, a vocation à être un espace de dialogue entre tous les acteurs de terrain, sans pour autant empiéter sur les champs de compétence de chacun".

 

Réunion qui aura lieu à la CARA le jeudi 28 avril à 14h30, entrée sur invitation.

En voici l'ordre du jour ;

  • Installation du Comité de Massif,
  • Présentation générale de la gestion multifonctionnelle de la forêt de la Coubre, du plan de gestion forestier et du cahier paysager,
  • Les actions en cours,
  • les actions pendant la saison estivale
  • Echanges.

Pas certain que tout ceci calme l'inquiétude, surtout si on écoute ce petit reportage diffusé sur Arte Info cette semaine.

La forêt doit être régénérée, c'est certain, mais c'est la fréquence de coupe qui peut poser problème. L'augmentation de la production de bois risque fort de se faire au détriment de la biodiversité (absence de vieux peuplements, de sites de reproduction tant pour les oiseaux que pour certaines autres espèces), ce qui nous parait beaucoup plus grave que la vue d'une parcelle à nu.

Arte Onf