Relance du Parc Naturel Marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis Charentais

La semaine dernière, la Préfète de Charente maritime a organisé trois réunions de présentation (Royan, Bordeaux, La Roche sur Yon) de ce que devrait être la future gouvernance du Parc : conseil de gestion élargi de 59 à 67 membres, et surtout création de trois comités géographiques ( un sur l'estuaire, un pour le littoral vendéen et un pour les pertuis), qui pourront prendre les décisions sur les points qui ne concerneraient pas la totalité du Parc.

 

Le périmètre du parc demeure inchangé, il n'englobera pas le plateau de Rochebonne.

Si la mise en place des comités géographiques requiert le vote de la loi sur la Biodiversité (mai 2015 ?), cela n'exclut pas que le décret de création du Parc Marin soit pris plus rapidement et que l'installation du conseil de gestion puisse démarrer dans la foulée.

Rappelons que c'est un processus de longue haleine, le conseil de gestion du Parc du bassin d'Arcachon, créé il y a plusieurs mois n'est toujours pas établi.

Vous pouvez consulter la présentation.