Toujours plus !

Plus de mobil-homes, plus d'artificialisation des sols, plus de dégradation des zones naturelles ...

Une nouvelle enquête publique a débuté pour un mois le lundi 16 juin. Elle concerne un projet d’extension du camping des Charmettes aux Mathes.

Mais ce projet d’extension est loin d’être une exception. La DREAL (Direction Régionale de l’Environnement et du Logement) qui est chargée, entre autres, de l’évaluation environnementale des projets des campings ou espaces de loisir, a traité une dizaine de dossiers de ce genre sur la commune des Mathes depuis 2012. Pour autant, tous les projets d’agrandissements  ne passent pas par la DREAL. De plus, la politique du fait accompli ou la transformation progressive de parcelles restent une technique possible et souvent utilisée.

C’est dire que l’expansion de ces structures de tourisme et loisirs de plein air maintient une pression énorme sur les zones de forêt et de marais déjà bien mises à mal.

Lors de la campagne électorale, notre nouveau maire, avait répondu aux questions écrites de notre association. A propos de l’expansion des zones de camping et de loisirs de plein air, sa réponse était : « En effet , nous estimons que ces hébergements ont une superficie exploitable suffisante pour une bonne exploitation ». C’est aussi notre avis.

Jetons donc un coup d'oeil à ce qui se passe, par exemple, aux Charmettes, au camping des 3 coups ou à Luna Park.

(cliquez sur les images pour les agrandir - cliquez sur échap. pour revenir à l'affichage normal)