La forêt (2)

Les empilements de troncs d'arbre et les parcelles dénudées suscitent l'inquiétude chez les amoureux de la forêt.

Qu'en est-il ?

Plus

Nos conférences

Nous organisons deux conférences par an sur des sujets qui nous concernent et qui peuvent intéresser tous  les Mathérons et les gens de la presqu'île.

Plus

Le trait de côte

Il recule de façon impressionnante au niveau des Combots. Le travail de sape est moins visible au niveau des enrochements de La Palmyre, mais le niveau de la plage s'affaisse inexorablement chaque hiver, et les blocs de calcaire se retrouvent déstabilisés. 

Plus

Le sable

Il va, il vient, au gré de l'évolution de la flèche sableuse de Bonne Anse. 

Quand le chenal de vidage de la baie se fait trop parallèle à la côte, une brèche se forme dans la flèche au niveau de Bonne Anse, 

Plus

Le marais

Il est précieux, mais méconnu et sacrifié au profit de l'urbanisme ou des activités de loisir.

Pourtant son rôle est essentiel pour la purification de l'eau avant son rejet dans la Seudre. 

Plus

Le port

C'est un atout touristique indéniable pour la commune mais son avenir est incertain, même si jusqu'à présent il est toujours possible d'entrer et sortir. 

Plus

La forêt

C'est un écrin pour la commune, forêt de la Coubre d'un côté, des Combots d'Ansoine de l'autre, de Saint Augustin au nord.

Une grande partie est domaniale ou propriété du conservatoire du littoral, ce qui en fait un rempart contre l'urbanisme débridé. 

Plus

Bonne Anse

Cette baie évolue au fil des ans, la tendance est au comblement par le sable. Les activités de loisir y sont nombreuses : pêche de palourdes à marée basse, kite-surf à marée haute, bird-watching ... 

Plus

Les derniers articles

Notre assemblée générale sera ouverte à tous : un bon moyen pour mieux connaitre l'association :

Read more

Les mathérons ont donc choisi l’équipe de Marie Bascle pour les deux ans qui viennent. Une courte durée et une lourde responsabilité après les mois de fronde et de désordres qui ont désorganisé la gestion de la commune. Souhaitons-lui courage et discernement.

Tracts et débats électoraux de chaque équipe ont aligné les objectifs, les arguments, les reproches vis-à-vis de la liste adverse, vanté la valeur de leurs colistiers, … La réunion de l’équipe gagnante a été marquée par l’appel à la rescousse de la vielle garde, menée par Robert Jono. Nous y reviendrons plus loin.

Mais le grand absent des débats, c’est la défense de notre environnement et de nos espaces naturels, face à la pression de l’immobilier, des campings, des parkings et des installations de tourisme, de loisirs ou de sports mécaniques. Répétons-le : nos espaces naturels (marais, zones humides, espaces boisés ou remarquables, littoral, …) constituent notre richesse, notre patrimoine. Leur porter atteinte c’est dégrader le cadre de vie de notre commune et son attrait touristique qui en constituent la ressource quasi unique. Ne tuons pas la poule aux œufs d’or !

Read more

 

Inscrits 1942; Taux de participation : 64,9%;   Votants: 1261;  suffrages exprimés 1209; Blancs : 25; Nuls 27.

 

Read more

Campagne électorale: les deux derniers articles de la presse locale

Les deux listes ont réalisé leurs réunions électorales les 6 et 7 juin.

Voici les derniers articles de Sud-Ouest et du Littoral publiés à la fin de cette campagne:

Les électeurs des Mathes retourneront aux urnes les 10 et 17 juin

Ecrit par: JB
Mis à jour : 29 mai 2018
Création : 04 mai 2018

Les électeurs des Mathes retourneront aux urnes les 10 et 17 juin. Deux démissions individuelles [1] puis la démission collective, le 17 avril, de 11 de ses membres [2], auront réduit le conseil municipal au maire et 5 conseillers [3] : le conseil municipal n’est plus.

La liste de P. Gadreau, « Un nouveau souffle pour Les Mathes - La Palmyre », qui avait obtenu, il y a 4 ans seulement, 15 des 19 postes du conseil, n’aura pas du tout tenu la distance. Plus encore, parmi les 11 frondeurs démissionnaires du 17 avril, on trouve 3 membres de la « Liste d'union pour Les Mathes - La Palmyre » menée par le maire sortant (R. Jono) et battue en 2014.

De nouvelles élections auront donc lieu dès le 10 juin, avec une nouveauté: comme en 2014, les listes devront comporter 19 membres (et non 21 comme on l'a cru un moment)

On imagine la fébrilité des candidats qui doivent constituer, dans un si court délai, cette liste de 21 hommes et femmes, et concevoir un programme cohérent capable de convaincre et de se démarquer des concurrents.Pas si facile, surtout si l’on doit faire coexister dans la même liste des adversaires de 2014. Il est d'ailleurs utile de se remettre en tête les membres et les programmes des trois listes en lice aux élections de 2014 : pour cela, vous pouvez consulter nos archives.

En attendant le résultat des élections et l’installation d'une nouvelle équipe, la commune est sous la tutelle de la préfecture et le maire expédie les affaires courantes. Autant dire que des sujets importants, tels que l'élaboration du PLU, s’en trouveront très retardés. Et c’est toute la commune qui en pâtira.

     Notes:
[1] Dominique MAINARD et Bernard LARGETEAU
[2]
Anne-Marie BASCLE, Jean-Pierre CARON, Daniel FRADIN, Philippe SAENZ, Jean-Claude PILLET, Danielle GOURDON, Claudie LEYRAUD, Karine POUILLAT, Jean-Louis AMSELLEM, François-Xavier DEGORCE-DUMAS, Sophie THIRÉ

[3] Philippe GADREAU, Marie-Denise BITEAU, Stéphanie CRASSO, Marcel MOINARD, Joël FORGIT, Thierry MOLLE